Assurance -Santé

Accueil » Se soigner au Brésil » Assurance -Santé

Tous les salariés travaillant au Brésil sont assujettis au régime de protection sociale brésilien (INSS – Institut National de la Sécurité Sociale). Le système repose, comme en France, sur des assurances sociales obligatoires pour accéder au système de santé public. Les conditions sont souvent insuffisantes car la médecine privée est très chère et il est donc vivement recommandé d’avoir une protection sociale / médicale privée.

La première possibilité est de souscrire à une caisse internationale (type CFE ou Mobility Benefits). Dans ce cas, vous êtes considéré comme particular et vous paierez entièrement la consultation et les soins. Vous serez remboursés par la suite, sur justificatif. Il ne faut pas oublier de demander un reçu, recibo. Pour les médicaments, il faut joindre le reçu de la pharmacie et l’ordonnance, receita, du médecin. Attention, dans une clinique, il est courant de devoir régler les spécialistes séparément, au moyen de plusieurs chèques.

La deuxième possibilité est de contracter un plano de saúde ou convênio (c’est-à-dire un plan de santé local comme Bradesco Saude, Sul America, Unimed, Amil…). Dans ce cas, la consultation et les soins sont pris en charge totalement ou en partie (n’oubliez pas d’apporter votre carte). Lors de la première prise de RDV chez un médecin, on vous demandera systématiquement si vous êtes convênio (et lequel) ou particular. Pour de plus amples informations sur la sécurité sociale au Brésil et sur la Caisse des Français de l’Etranger (CFE, Sécurité Sociale à l’étranger), s’adresser au Consulat.

Laisser un commentaire